Etape 28 - Fort St John Bc

lundi 22 août 2011
par  Céline
popularité : 100%

  • Etape 28 – de Fort St John Bc à Grande Prairie Ab – le13 aout 2011- 203 km – 1h53 – moy 108km/h

Petite étape dans le début des Prairies. Je pars tôt le matin après une bonne nuit chez North Cariboo Air. Nuit courte comme d’habitude, je me réveille à 6h pour prendre la météo. Plus aucun orage n’est prévu dans la matinée à Grande Prairie, je peux partir. Contact avec le contrôle et nous nous envolons.


Je délaisse à nouveau la HW lui préférant la traversée des prairies selon la ligne rose du gps. A Dawson Creek, je reprends le tracé d’une route devant une immense forêt. Dawson Creek me fait me souvenir du routier de l’entreprise Dufour que j’avais rencontré un jour à Braeburn et revu le lendemain. Il faisait inlassablement Dawson City- Dawson Creek en livraison, soit 26h de trajet dans un sens. Et autant au retour.


Le pétrole et le gaz propane sont partout, dans les champs, dans la forêt, à la porte des villes. Le système est le même, une sorte de trou avec des bords relevés et les installations au milieu. Probablement en prévision d’une fuite pour la contenir. Je suis quand même étonnée des torchères qui sortent de terre à la grande raffinerie proche de Fort St John.


Le vent me pousse, j’évite de peu une ondée. Le temps n’est pas vraiment stable.

Len m’a donné les coordonnées d’une piste privée proche de Grande Prairie, hors de la zone de contrôle. Je la trouve sans problème, les coordonnées sont parfaites. Il a juste oublié de me dire que c’est une piste de modèles réduits. Je n’en vois pas en vol mais je comprends vite en voyant les installations au sol, j’ai un doute. Est-ce que je peux vraiment atterrir ? en faisant mon tour de piste je vois des avions.

J’engage l’atterrissage. L’herbe est un vrai gazon dru, moelleux, magnifique.


Et chose exceptionnelle, je suis attendue par les amis de Len. Dennis, Norma et Lorne sont là. Je fais connaissance rapidement. Je prépare Charlie pour une soirée d’orage violent. Lorne et Norma m’invitent chez eux pour la nuit. Mais en attendant, tout le monde a d’autant faim, qu’ici il est une de plus en passant en Alberta, et nous allons nous restaurer, Fran la femme de Dennis nous rejoint.


Commence alors une longue série de bons moments, de visites aux passionnés d’avions du lieu. Visite de la ville aussi par les airs avec Dennis et son Yarrow Arrow, un ultra-léger trois-axes, photos de la maison de Lorne et Norma, découverte des environs avec la recherche de champs de bisons, de cerfs et d’orignaux. Un énorme orage très loin. Dennis me fait découvrir le monde aéronautique de Grande Prairie, il prend du temps avec moi. Pilotes, constructeurs, inventeurs, mécaniciens, collectionneurs, restaurateurs, nous reçoivent et me font découvrir leur passion. Nous retrouvons régulièrement Fran, avec qui nous déjeunons souvent.


Len nous rejoint sur son trajet pour Vancouver. Il passe quelques heures de détente après ses seize de route puis repart. Mardi matin, Remo un journaliste local prend le temps de m’écouter en vue d’un article dans le journal local.


  • Step 28 - Fort St. John Grande Prairie Ab Bc - August 13, 2011 - 203 km - 1:53 - avg 108km / h

Small step in the beginning of the Prairies. I leave early in the morning after a good night at North Cariboo Air. Short night as usual, I wake up at 6am to have forecast. No more storms are expected in the morning in Grande Prairie, I can go. Contact with the control tower and we fly away. I leave HW preferring crossing the meadows along the pink line of gps.


At Dawson Creek, I follow the road in front of a huge forest. Dawson Creek makes me remember the Dufour’s driver I met one day to Braeburn Yt and reviewed the next day. He drives tireless Dawson City to Dawson Creek, 26 hours of travel in one sense and as in the other back.


Oil and propane are everywhere, in fields, in the forest, at the gates of cities. The system is the same, a big hole with raised edges and facilities in the middle. Probably in anticipation of a leak to contain it. I’m still amazed flares that emerge at the large refinery near Fort St John.


The wind pushes me, I avoid a little shower. Weather is not really stable. Len gave me the address of a private airstrip near Grande Prairie, outside the control area. I find no problem, the coordinates are perfect. He just forgot to tell me it’s a strip for models too. I do not see them in flight but I understand quickly seeing the installations on the ground, I doubt. Do I really land ? By my lap I see planes. I call upon landing. The grass is a real grass thick, soft, beautiful.


And something extraordinary, I am expected by the friends of Len. Dennis, Lorne and Norma are there. I know fast. Charlie I prepare for an evening of severe storms. Lorne and Norma invite me home for the night. But in the meantime, everyone is hungry and we will go to eat, Fran’s wife Dennis joins us.


Thus began a long series of good times, visits to the place of aircraft enthusiasts. City tour also by air with Dennis and Yarrow Arrow, a lightweight three-axis, photos of the house of Lorne and Norma, explore the area with the search field of buffalo, deer and moose. A huge storm far.


Dennis made me discover the world of aviation Grande Prairie, he give me time. Drivers, builders, inventors, mechanics, collectors, restorers, we receive and make me discover their passion. We meet regularly Fran, Lorne and Norma with whom we have lunch often.


Len joined us on its way to Vancouver. He spent a few relaxing hours after his sixteen road then leaves.


Tuesday morning, Remo, a reporter, has an interview to an article for local news.



Commentaires

Logo de dominique
mardi 15 mai 2012 à 15h45 - par  dominique

Voilà Serge, c’est réglé

lundi 7 mai 2012 à 04h54

Odile, on dirait que ton article est affiché deux fois sur cette page.

à +,
Serge.

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 28 mai 2013

Publication

170 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
195009 depuis le début
2087 visiteurs actuellement connectés