Etape 36 - Winnipeg Lyncrest Mb

samedi 3 septembre 2011
par  Céline
popularité : 11%

  • Etape 36 – 26aout 2011- de Lyncrest Mb à Kenora On - 206km 1h49, moy : 113km/h

Départ de Lyncrest vers 10h30 après un excellent moment avec Victor et Gilbert . Ponçage de l’hélice, plein, préparation. Et au-revoir aux amis, nous nous reverrons.


Le temps est beau, le ciel bleu mais il ne faut pas s’y fier. Les rafales sont déjà là, en force. Le vent est NNW et ne me sert pas autant que prévu. Les turbulences sont fortes et les cumulus commencent à monter peu de temps après que je sois partie.

Je suis la 15 plutôt que la TC1 (Trans Canada). C’est une route de brousse beaucoup plus petite mais, justement, c’est que je préfère. Elle suit la voie ferrée et traverse une région rocheuse. Au début, je monte au-dessus des cumulus, mais eux aussi montent. Je me retrouve à 7500ft, il fait froid.


Pour continuer, je dois prendre de l’essence en route. Pour changer, j’ai décidé de m’arrêter à Kenora. Je sais qu’à Vermillion Bay, une piste est fermée, et comme la piste en herbe n’est pas entretenue...

Avant d’entrer dans la zone de contrôle, j’essaie de prendre contact à 7NM, puis à 5nm. Aucune réponse, et ce sera jusqu’à ce que sois sur le parking. Pourtant j’entends les échanges avec l’agent d’information de vol et les autres aéronefs. J’ai beau répéter, eux manifestement ne m’entendent pas. Quand je ferai mon check radio, le résultat sera 5/5, allez comprendre !


Ce qui est sûr c’est que le vent est très fort, orienté travers piste, les rafales encore plus. Je ne redécollerai qu’avec de meilleures conditions. Je descends l’aile de Charlie et je l’attache aux trous prévus dans le parking. Je suis tranquille.


Les meilleures conditions, je les attendrai tout l’après-midi, installée dans le local de la Shell. Arrivée à presque 17h, je dois battre en retraite. Les prévisions indiquent que les rafales ne descendront qu’une heure avant la tombée de la nuit. Il n’est plus l’heure de voler dans ces conditions.


  • Step 36 – August 26, 2011 - Lyncrest Mb Kenora On - 206km 1:49, avg : 113km / h

Lyncrest starting around 10:30 after a great time with Victor and Gilbert. Grinding of the propeller, Full preparation. And goodbye to friends, we’ll meet again.


The weather is beautiful, blue sky, but it should not be relied upon. The gusts are already there in force. Wind is NNW and do not serve me as much as expected. The turbulence is strong and cumulus began to rise shortly after I left.

I followed 15 instead of TC1. It is a bush road, but much smaller, precisely, is my favorite. It follows the railroad tracks and crosses a rocky area.


At first, I go over the cumulus, but also rising. I climb to 7500ft, it’s cold. To continue, I have to get gas en route. To change, I decided to stop in Kenora. I know in Vermillion Bay, one runway is closed, and as the grass strip is not maintained ...


Before entering the control area, I try to make contact with 7NM, then to 5 nm. No response, and it will be until am on the parking. Yet I heard the exchange agent with the flight information and helicopter’s pilot. I just repeated, they clearly can not hear me. When I do my radio check, the result will be 5 / 5, what it means ?


What is certain is that the wind is very strong, across runway, even bursts. I do not take off again with better conditions. I get down the wing of Charlie and I attach to tie-downs in the parking lot. I am quiet. The best conditions, I will wait for the whole afternoon, installed in the pilot’s room of Shell. At almost 5pm, I retreat. Forecasts indicate that the gusts will come down an hour before sunset. It is not time fly in these conditions.



Commentaires

lundi 13 février 2012 à 20h39

5 septembre 2011 01:20
bonjour Monique,
alors Blois, c’était bien ?
je sais que tu veux me dire pour la fatigue, d’autres en ont fait les frais, sois sûre que j’y suis vigilante et que je n’hésite pas à m’arrêter quand j’en ressens le besoin, je suis en vacances après tout ! c’est ce que j’ai fait chez Lorn et Norma à Grande Prairie qui m’ont accueillie pour trois longs jours de repos. je les remercie encore !
et chez Gilles et Julie, c’est l’amitié qui me retient en plus du temps pas suffisamment beau. je ne les quitterai probablement que mardi car il me semble que demain, ce sera trop juste, la traine n’est pas encore là ce soir.
alors ce sera un peu plus tard, mais il n’y a pas de presse même si j’ai une grande envie de retrouver Jean.
à bientôt

lundi 13 février 2012 à 20h39

4 septembre 2011 22:24, par Monique BOUVIER
salut Odile, quelle envie et quelle tenacité quand même !
Tu parlais de mal au dos. Comment vas-tu ? Sois prudente avec la fatigue OK ?!
Je te fais une grosse bise.

lundi 13 février 2012 à 20h38

3 septembre 2011 15:33, par odile
je suis à Marathon depuis mardi et je repartirai probablement demain pour un peu plus au sud.
le hasard continue de me faire rencontrer des personnes de manière incroyable. Hier, c’était Marv et son RV6, The Flyin’Vagabond, il venait de passer chez Victor à Winnipeg.

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 28 mai 2013

Publication

170 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
193360 depuis le début
384 visiteurs actuellement connectés