Etape 37 - Kenora On

lundi 5 septembre 2011
par  Céline
popularité : 100%

  • Etape 37 – Le 27 aout 2011- de Kenora On à Kakabeka Falls On via Atikokan On – 303 et 185 km en 2h40 et 1h40 moy : 113km/h

A 7h, je suis à l’aéroport. Préparation, remontage de l’aile. J’en oublie de payer mon emplacement de parking.


Check radio avec l’agent de contrôle aérien : 5/5. Le vent est quasiment inexistant sur l’aéroport. Je décolle vers l’est et je suis la HW qui passe en bout de piste. J’aime quand les choses sont simples avec les contrôles, c’est ce qui se passe ce matin, échanges simples et clairs. Je suis la HW à 3500ft. La lumière est claire, je vois à plus de 100km, les fumées du moulin à papier de Dryden sont loin devant.


Je passe au-dessus de Vermillion Bay et je découvre que c’est la piste toute neuve en gravel qui est fermée. Quand j’avais lu le notam, je n’avais pas cherché, la piste était fermée à cause de traces de roues sur la piste, et je savais qu’il y en avait sur la piste en herbe pour l’avoir utilisée en juillet. Et en plus dérobées à la vue puisque l’herbe n’avait pas encore été tondue. Aujourd’hui, en raison de la fermeture de l’autre, la piste en herbe est tondue. Je passe mon chemin.


Finalement, je vole assez haut, poussée par un vent NNW ¾ arrière. Je monte avec l’apparition des cumulus. 5500ft. Et quand ils gonflent trop, je repasse en dessous. C’est au-dessus de la petite route pour Atikokan. Je ne regrette pas ce choix de route, finalement, je préfère beaucoup les petites voies aux grosses. Là, je suis servie.

J’arrive à Atikokan à 11h40. Gerry n’est pas là, mais des Américains qui sont arrivés en Cirrus SR22 avant moi. Le poste à essence est ouvert, décadenassé, mais personne…


Gerry arrive. Il m’accompagne manger un peu. Il a emporté de l’essence et nous transvasons un bidon de 20l. Deux heures plus tard, je redécolle pour Kakabeka Falls, les conditions sont bonnes, plutôt moins fortes qu’en fin de matinée.


Voyage agréable. La lumière est belle, ça bouge mais sans arracher les mains de la barre. La brousse avec lacs. J’ai l’impression de connaitre par cœur ces paysages, d’être en lieu ami. Je ressens aussi une impression de fin de voyage qui me désole, heureusement, elle est compensée par le fait que je suis heureuse de revoir les amis sur cette fin de voyage. Mais l’aventure est manifestement finie cette année. Je survole les chutes de KKBKFalls avant de me poser. Et je suis surprise que malgré l’heure (16h20) un samedi, personne ne semble présent, les hangars sont clos. Charlie se pose sur l’herbe bien entretenue de cette piste, dont l’orientation est celle des vents habituels O-E.


Environ un quart d’heure après, un avion sur flottes se pose sur la rivière. C’est Raymond et Max. et le temps que nous allions chercher l’avion avec sa remorque une personne s’est intéressée à Charlie. C’est James Gross, un deltiste qui a volé à Golden en juillet. Serge Lamarche lui a parlé de moi, et aujourd’hui, il est en vacances ici alors qu’il habite Carmen en Manitoba, et il fait connaissance de la française, ici à KKBKFalls, nous en sommes tous étonnés. Le monde est petit !


Je retrouve Lucette qui m’accueille avec toute sa spontanéité. Nous allons passer deux jours formidables en attendant que les conditions météo me permettent de repartir vers Marathon. Pendant ce temps, l’ouragan Irene fait son ravage le long de la cote américaine en n’épargnant ni le Québec, ni les Maritimes. L’année dernière, il était arrivé la même chose au tout début de septembre à Stanley NS, où tout le club préparait son 40ème anniversaire depuis des mois.

  • Step 37 - August 27, 2011 - Kenora On Kakabeka Falls On via Atikokan On - 303 and 185 km in 2:40 and 1:40 Avg : 113km / h

At 7am, I’m at the airport. Preparation, get up of the wing. I forget to pay my parking space.

Check with the radio control : 5 / 5. The wind is almost non-existent at the airport. I take off to the east and I follow the HW closed the end of runway. I like when things are simple with the controls. It what is happening this morning, trading simple and clear. I follow the HW to 3500ft.


The light is clear, I see more than 100km. The fumes of paper mill in Dryden are far ahead.

I pass over Vermillion Bay and I discover that the rutting runway which is closed is the new gravel runway. When I read the notam, I did not seek, the runway was closed due to wheel tracks, and I knew that there is on the grass runway to be used in July . And more stolen from view since the grass had not been mowed. Today, due to the closure of another, the grass strip is mowed. I go my way.


Finally, I fly so high, driven by a wind NNW ¾ rear. I fly with the appearance of cumulus. 5500ft. And when they swell too much, I will return to below. This is above the small road to Atikokan. I do not regret this choice of route, finally, I much prefer small to large road.

I arrive at 11:40 in Atikokan. Gerry is not there, but Americans who came before me in the Cirrus SR22. The gas station is open, unlocked, but nobody ...


Gerry arrives. He accompanies me eat a little. He took the essence and we take a cangas of 20l. Two hours later I take off again to Kakabeka Falls, the conditions are right, rather less strong than in the late morning.

Enjoyable trip. The light is beautiful, it moves but not tear the hands of the bar. The bush with lakes. I feel like I know by heart the landscape, to be held friend. I also feel a sense of purpose of journey that grieves me, fortunately, it is offset by the fact that I am happy to see friends on this trip. But the adventure is clearly over the years.


I fly over the falls of KKBKFalls before I land. And I am surprised that despite the time (4:20 p.m.) on a Saturday, no one seems here now hangers are closed. Charlie landed on the grass well maintained this strip.


About a quarter of an hour later a float aircraft lands on the River. There are Max and Raymond. The time that we would get up the plane with Ray’trailer, a person was interested by Charlie. It’s James Gross, a hang-glider which flew in July in Golden. Serge Lamarche told him about me, and today he is on vacation here while living in Carmen Mb, and he met the French Lady, by KKBKFalls, we are all surprised. Small world ! I find Lucette who receives me with all its spontaneity. We will spend two days waiting for the great weather allows me to go back to Marathon. Meanwhile, Hurricane Irene made its ravages along the U.S. coast sparing neither the Quebec and the Maritimes. Last year it was the same thing happened at the beginning of September to Stanley NS, where the whole club was preparing its 40th anniversary few months ago.



Commentaires

Logo de Serge
jeudi 24 mai 2012 à 08h17 - par  Serge

Bonjour Odile,
C’est génial ! James porte même le gaminet (t-shirt en anglais) que j’ai fait imprimer cette année là. Encore un très beau dessin de Béatrice, une française qui vit au Québec. Il ne manquerait plus que tu sois familière avec Béatrice (Favereau) pour que ce cercle soit complet.
Très plaisant de lire ton voyage, même plusieurs mois après. On y dévoile plus du pays que même un voyage en voiture et les gens semblent plus sympas.
à + tard,
Serge (Lamarche)
Golden, C.-B.

lundi 13 février 2012 à 20h37

6 septembre 2011 14:08, par Sylviane Chamu
Bonjour Odile,
je reviendrai demain soir pour voir quel chemin tu as choisi !! quelle merveille que ce spot !!!
Bon vol !

lundi 13 février 2012 à 20h37

6 septembre 2011 03:35, par odile
demain semble favorable au vol. je pense quitter Marathon. deux choix après wawa (180km), repartir par Chapleau (160km) comme à l’aller,ou longer la cote ouest du lac superieur vers le sud, passer Sault Ste Marie (250km) et après ? Thessalon, +100km mais je garde un très mauvais souvenir de la préposée de la mairie qui m’avait refusé de l’essence en 2009 ! alors Gore Bay, Manitoulin ou Killarney... je verrai. aujourd’hui, la température au sol était de 3°C à midi, et prévue à 0°C à 3000ft. alors, même bien équipée, je ne pense pas faire 600km !

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 28 mai 2013

Publication

170 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
195009 depuis le début
2087 visiteurs actuellement connectés