Etape 23 - Drumheller

dimanche 30 août 2009
popularité : 100%

  • Mercredi 26 août - Drumheller Ab, Bow Island Ab - 315 km et 3h17

Ce matin, le préposé à l’ouverture de l’aéroport arrive vers 9h. Je me rends dans les locaux, mini toilette, je me renseigne pour l’essence qui est fermée à clé, je sollicite la connexion internet, mais elle m’est accordée seulement pour la météo à partir du bureau du Monsieur. Heureusement, Brian mettra un peu d’humanité plus tard.

La lumière est diffuse, les photos ne seront pas belles.

Qu’à cela ne tienne, je prépare ma route pour aujourd’hui. Je garde en mémoire sur mon petit carnet toutes les bonnes places à voir données par Pat à Okotoks. C’est comme cela qu’hier, j’ai dévié ma route pour la Red Deer River. Donc au programme, je retire le musée du Dinosaure sinon je perds une journée de vol, et je ne suis pas sure de comprendre suffisamment, en plus Hélène a beaucoup ri quand je lui ai dit que je pensais y aller.

Mais je vais suivre la rivière jusqu’au centre de recherche du dinosaure. : Dinosaur Provincial Park.


Dès mon départ, je remarque que la rivière est de plus en plus loin des berges et que les berges sont désertes, à part quelques puits de pétrole dans le désert, je ne vois plus de fermes, plus de troupeaux, plus de routes sur des dizaines de kilomètres et comme en plus la nébulosité est très importante, la visibilité est réduite. Si j’ai un problème, je ne sais pas comment je ferai… je croise les doigts en attendant ! Deux ou trois fois, un pont traverse, soit deux routes et une voie ferrée sur une centaine de kilomètres ! Mais le détour en vaut la peine, après coup, c’est facile à dire !


Quel spectacle lunaire, quel désert autour aussi ! Je n’imaginais pas qu’il pouvait y avoir un tel désert au Canada. D’ailleurs, l’armée en a annexé une partie (The Middle Sand Hills) que je suis bien sagement du coté autorisé sur une cinquantaine de km, mais au moins, je suis la route qui fait la bordure. Jusqu’à à retrouver la Tc1 (Trans Canada n°1).




Et puis je dois me poser pour changer ma carte de sens car je suis arrivée au bord. En effet, les cartes aéronautiques canadiennes sont imprimées recto-verso mais le tour se fait de haut en bas et non de droite à gauche. Et bien, ça change tout quand on utilise la carte installée sur le genou. L’envers ne peut pas être lu la tête dans l’autre sens ! Le seul moyen est d’atterrir et de changer la carte de sens ! Et comme je continue d’associer la carte au GPS, je dois trouver une solution rapide qui tient compte des zones de pluie alentour qui me sont enseignées par la sonde météo. C’est ainsi que je fais 30 km vers l’ouest pour me poser sur un aérodrome de détournement. C’est Bow Island, qui ne se trouve pas du tout au milieu de l’eau, comme son nom pourrait le laisser penser !


Il n’y a pas 5 mn que je suis posée qu’une voiture s’arrête. C’est Gordon accompagnée de sa petite Ruby, une Jack Russel. Gordon est un ancien pilote, d’ailleurs, il n’est pas tout jeune. Et voilà qu’après les échanges d’usage, il me demande comment je pense m’organiser. Je demande si les hangars pourraient avoir une place disponible pour la nuit, pensant qu’il va pleuvoir et peut-être faire de l’orage. Il fait le nécessaire. Une deuxième voiture s’arrête. C’est un ami de Gordon, employé communal. Il prend le relai de Gordon pour trouver une place à Charlie. Will accepte, mais sans assurance… quand il arrive un quart d’heure plus tard, le ciel est sombre, mais il ne pleuvra même pas ici !

Il faut baisser l’aile de Charlie pour passer sous la porte qui est faite pour un avion (je vois une sorte d’Air Tractor biplan !) mais comme à chaque fois, je loue le concepteur de DTA, Jean-Michel Dizier, pour la facilité de l’opération. Rendez-vous est pris pour demain matin, aux aurores.


En attendant, Gordon m’invite chez lui, je sens que ça ne lui plait pas que j’aille à l’hôtel, d’autant qu’il doute que j’y trouve une connexion internet. Ruby, est la seule compagne de Gordon depuis le décès de sa femme.

Nous passons une soirée très agréable, Gordon est attentif, plein d’attentions et gentil comme tout, mais ne vous y trompez pas, le respect est de mise. Je déguste des maïs bouillis avec de la saucisse fumée et de la bière, c’est un régal. Gordon me propose de faire une tournée de linge, et me prête un pyjama pour que je puisse quitter mes vêtements ! Quelle délicatesse !

Demain réveil 6h.

  • Wednesday, August 26 - Drumheller Ab Ab Bow Island - 315 km and 3:17

This morning, the attendant at the opening of the airport arrives around 9 am. I go to the local mini dress, I am inquiring for gasoline is locked, I ask the internet, but I paid only for the weather from the office of Sir. Fortunately, Brian put a little humanity later.

The light is diffused, the pictures are not beautiful.

Never mind, I prepare for my journey now. I kept on my notebook all the right places to see data by Pat in Okotoks. That’s how yesterday I diverted my route to the Red Deer River. So the program, I withdraw the Dinosaur Museum if I lose a day’s flight, and I’m not sure enough to understand, plus Helen laughed when I told him I thought to go. But I’ll follow the river to the research center of the dinosaur. : Dinosaur Provincial Park.

Upon my departure, I noticed that the river is increasingly far from the banks and the banks are deserted, apart from some oil wells in the desert, I see more farms, more cattle, more roads on tens of kilometers and more as the cloud is very important, visibility is reduced. If I have a problem, I do not know how I do ... I cross my fingers while waiting ! Two or three times, crossing a bridge or two roads and a railway over a hundred miles ! But the trip is worth it, in retrospect, it’s easy to say ! What a sight the moon, what desert around too ! I never imagined that there could be such a desert in Canada. Moreover, the army has annexed part (The Middle Sand Hills) I am very wisely allowed on the next fifty miles, but at least I’m making the road edge. Up to regain Tc1 (Trans Canada # 1).

And then I must ask me to change my card sense because I came along.

Indeed, the Canadian aeronautical charts are printed on both sides but the trick is done from top to bottom and not from right to left. Well, that changes everything when using the card installed on the knee. The reverse can not be read head in the opposite direction ! The only way is to land and change the map of direction ! And as I continue to associate the card to the GPS, I must find a quick solution that takes account of areas of rain around me who are taught by the probe weather. Thus I was 30 km to the west to ask me a diversion airfield. It Bow Island, which is not at all in the middle of the water, as its name might suggest ! There is no 5 minutes I’m asked that a car stops. Gordon is with her little Ruby, a Jack Russel. Gordon is a former pilot, however, it is not very young. And then after the exchange of experience, he asks me how I organize my thinking. I wonder if the warehouses could be a seat available for the night, thinking it’s going to rain and perhaps make the storm. It is necessary. A second car stops. A friend of Gordon, municipal employee. He takes the baton from Gordon to find a place to Charlie. Will agrees, but without insurance ... when it arrives fifteen minutes later, the sky is dark, but it does not even raining here !

We must lower the wing of Charlie to pass under the door that is made for a plane (I see a sort of Air Tractor biplane !) But as always, I commend the designer of DTA, Jean-Michel Dizier, for ease of operation. Appointment is made tomorrow morning at dawn.

Meanwhile, Gordon invited me home, I feel it really does not like to go to the hotel, especially since I doubt that is an internet connection. Ruby is the only companion of Gordon since the death of his wife.

We spend a pleasant evening, Gordon is careful, very attentive and kind as any, but make no mistake, compliance is required. I tasted of boiled corn with smoked sausage and beer is a treat. Gordon is my intention to make a tour of linen, and my pajamas ready for me to leave my clothes ! What delicacy !

Wake up 6am tomorrow.


Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 28 mai 2013

Publication

170 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
195009 depuis le début
2092 visiteurs actuellement connectés