28, 29, 30 mai 2010

lundi 31 mai 2010
popularité : 17%

  • Vendredi 28 mai :

L’aile devrait arriver aujourd’hui… nous attendons !

Mon antenne météo fonctionne enfin depuis ce matin, après plusieurs heures d’essais durant quatre jours et quatre coups de téléphone à XM. Ils ont un service au Canada qui est incroyable… du grand n’importe quoi ! C’est assez incompréhensible, comme si les personnes chargées de répondre au téléphone n’étaient pas formées à ce service particulier qu’est l’abonnement et la mise en route de la météo pour l’aviation. Ils sont certainement meilleurs dans la vente de contrats radio. Qu’elles parlent français ou anglais, c’est pareil puisque nous, Jean et moi, avons fait deux appels dans chaque langue ! Au quatrième appel, la personne (une différente à chaque fois, c’était peut-être là la chance !) s’est aperçue, bien que nous ayons demandé les trois dernières fois la vérification du contrat, que le contrat aviation n’avait pas été mis en fonction. Je commence même à m’inquiéter de ce qu’ils avaient pu mettre avant ! je crains les surprises sur ma carte de crédit.


Le beau temps a des limites. Après la journée de mercredi à 36°, et peut-être la poussière soulevée tant par le vent que par les travaux sur l’aéroport, j’ai pris une toux curieuse qui ne me lâche pas. Pénible !

Autre surprise, depuis deux jours, des orages violents ont allumé de multiples feux de forêt sur la route que je prévois de prendre. Près de 200 feux de brousse brulent actuellement entre le Québec et le nord de l’Ontario. Je vais devoir m’adapter. Pour le moment, je reste sur un choix de commencer par l’Est où la météo est plus favorable. Mais d’ici que je puisse partir, tout peut encore basculer.

J’ai préparé mes repas secs. 5l de petits sachets remplis de céréales, de graines et de fruits secs, fermés hermétiquement que j’ai ensuite placés dans un petit bidon nautique complètement hermétique, ce qui devrait m’éviter de devoir placer mes vivres à 300m de la tente en prévision des ours les soirs où je camperai en brousse. J’espère seulement que les fruits secs sont suffisamment secs pour ne pas amener le tout à fermenter doucement sous la grande chaleur ! je n’avais pas de pompe à vide pour limiter les risques.


Les dernières cartes manquantes sont acquises, cette année c’est avec 22 cartes au 1/500.000ème que je pars. Pour ceux qui ne le savent pas la France en demande seulement 4 pour couvrir l’ensemble de son territoire. On voit mieux ainsi les proportions de ce pays gigantesque. Une erreur de l’entreprise qui me les a fournies a failli renvoyer le départ à plus tard. Elles ont été expédiées par la poste alors que je devais passer les chercher. Mais ils ont tout arrangé, avec des excuses en plus et le sourire, c’est pas beau ?

Je prévois de pouvoir partir lundi, en fin d’après-midi, destination St Lambert de Lauzon, à la porte de Québec, mais je prendrai peut-être le chemin des écoliers avant d’y arriver. A voir !

  • Samedi 29 mai 2010

Aujourd’hui : montage de l’aile et découverte du travail de réparation. C’est fabuleux ! la maison Ellipse fait des prouesses. Visible oui, on voit bien la différence de couleur rouge sur le bord d’attaque ! l’un est neuf, l’autre est délavé par des jours de vol au soleil et des nuits passées à l’extérieur notamment sous les rayons de la lune. Mais c’est un superbe travail quand même.


Enfin Charlie a repris une allure d’engin volant ! et en plus, il a eu droit à une petite toilette, il brille ! Demain, ce sera les essais avec Bernard. J’ai assisté au troisième atterrissage d’urgence de la semaine, après deux serrages et une panne d’essence et ce n’était pas Charlie !

J’ai installé mes nouveaux pense-bêtes sur la barre, d’un coté les conversions de pression en Inch Hg (pouce de mercure) et de l’autre les fréquences les plus habituelles : route, auto-info, poubelle différentes des nôtres, à force de changer, je m’y perdais.

J’ai aussi changé le film protège-écran de tous mes écrans LCD : GPS, 2 appareils photo, radio. Là aussi ça brille ! C’est très efficace car ça les protège et ça les rajeunit pour ceux déjà rayés.

  • Dimanche 30 mai

Ce matin, je m’étais levée tôt, il pleuvait… je me rendors, une heure après, il pleut toujours. A 7h, il ne pleut plus mais tout est bouché. Dehors, on sent une bonne odeur de feu de bois, nous sommes dans la fumée des feux de forêt, rabattue par le vent du nord ouest. On ne voit pas la montagne située à 20 km d’ici. Peu à peu, le ciel s’éclaircira et le vent prendra le relai.


Essais de Charlie par Bernard. Après avoir modifié le réglage du pas de l’hélice, à 18° cette fois, le moteur reste dans ses tours, le bruit est meilleur, le rendement aussi bien sûr. Pour l’aile, un tour de serrage sur deux lattes et tout va bien. Heureusement que nous avions commencé tôt car le vent s’est levé fort et rafaleux vers 10h et je n’ai pas pu faire mon tour. Tant pis, je peaufine en attendant de faire un petit vol ce soir avant la nuit si le vent décide de se calmer un peu. Ce serait bien si je pouvais faire au moins une heure de vol pour vérifier tous les réglages.


Finalement, le vent n’a pas cessé, juste un peu ralentit mais les rafales étaient trop fortes pour un premier vol qui demande peut-être d’acquérir des automatismes différents. Nous verrons demain.


Commentaires

Logo de  Alain
mercredi 4 avril 2012 à 22h12 - par   Alain

3 juin 2010, par Alfred
Bonjour Odile heureux que tu aies repris ton envol... Je te souhaite de très beaux vols et rapporte nous encore plein de souvenirs j’ai mis le lien tête de liste, on te piste chaque jour, saches donc que mëme quand ça tabasse fort, t’es pas toute seule !!! Bons vols et donne lebonjour aux bucherons... :-) Alain

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 28 mai 2013

Publication

170 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
182050 depuis le début
60 visiteurs actuellement connectés